• Le MR au grand complet

    Dimanche, le salon communal accueillait les participants au dîner annuel de la section locale du Mouvement Réformateur. C’était l’opportunité pour Isabelle Marcq, tête de liste, de présenter les deux candidats d’ouverture annoncés lors de la présentation de la liste. Ces deux personnes n’étaient pas affiliées au MR.

    Bruno Manna habite Vellereille-le-Sec. Il est âgé de quarante-six ans. Il est chauffeurs poids lourd chez Wanty. “J’ai le désir de me rapprocher des mes concitoyens et d’être à leur écoute. Je suis, par mon métier, sensible à la  sécurité routière, à l’état des voiries et aussi à la propreté des lieux. Si je suis élu, ce sont quelques points sur lesquels je serai particulièrement attentif.”

    Estinnes Mr au complet.jpg


    Le second candidat est Jean-Michel Maes. Il habite à Peissant. Il est âgé de quarante-neuf ans et est agriculteur. “Je m’engage au MR en raison de ma profession. J’estime que c’est le parti le mieux à même de défendre les intérêts des agriculteurs, des entrepreneurs. Je représente ma profession car peu d’agriculteurs sont sur la liste. Estinnes est un village rural. Je suis sensible à la ruralité. Je souhaite améliorer les relations entre les agriculteurs et les riverains, les citoyens.”

    Après cette présentation, Isabelle Marcq félicite Etienne Quenon (bourgmestre sortant) pour le travail accompli au cours de ses mandats. L’oratrice souligne aussi que la réforme des provinces entraîne pour le secteur d’Estinnes la disparition d’un candidat  (fusion de l’arrondissement): “D’où la nécessité de bien voter.” 

  • fêtes médiévales

    En partenariat avec l’administration communale, le cercle d’histoire et d’archéologie organise annuellement un week-end de fêtes médiévales. Ces journées sont consacrées à la mémoire du chroniqueur Froissart : il fut curé des Estinnes durant dix ans. En pénétrant dans les jardins de la Huchette, c’est dans le Moyen-Âge que l’on pénètre sans transition.

     

    Estinnes fêtes médiévales 2.jpg


    Jean-Yves Desnos explique : « En famille ou entre amis, autour d’un repas typique, devant un verre, ou en simple baladeur venez découvrir le Moyen Âge! Cette année, nous accueillons troubadours, magicien, jongleur, cracheur de feu, fauconnier, artisans, chevaliers … qui nous enchanteront par leur savoir-faire. Nous accueillons également un campement militaire. » Dans les jardins du musée de la vie rurale et des métiers anciens, de nombreux artisans proposent des produits de bouche ou de fantaisie. 

    Estinnes fêtes médiévales 1.jpg


    Durant tout le week-end, uniquement sur réservation, il est possible de goûter un repas typique qui se déguste sans fourchette. Le repas se veut festif et populaire : manants, gentes dames et chevaliers n’ont de cesse de nous plonger dans cette ambiance si lointaine.

     

    Estinnes fêtes médiévales 5.jpg


    Les passes d’armes des chevaliers et le vol des rapaces se poursuivent toute la journée, distrayant les visiteurs qui s’adonnent aux plaisirs du « shopping » en parcourant les échoppes du marché artisanal et médiéval.

     

    Estinnes fêtes médiévales 3.jpg


    Sous un soleil trop souvent absent cet été, les badauds ont découvert tout cet art de vivre, de se distraire ainsi que les côtés rustiques de la vie quotidienne de cette période de notre histoire.

  • Patrimoine en images

    VLB patrimoine 1.jpg

    VLB patrimoine 2.jpg

    VLB patrimoine 3.jpg

    VLB patrimoine 4.jpg

    VLB patrimoine 5.jpg